Circuits imprimés SchmartBOARD ™

 
       Toute société amenée à concevoir des dispositifs électroniques à base de microcontrôleurs sera confrontée tôt ou tard à la nécessité de devoir réaliser un prototype "fonctionnel" destiné à valider et à tester le produit avant d'entamer la phase de production à grande échelle. 
  
2 possibilités s'offrent alors généralement: 
   
- Soit celle qui consiste à dessiner directement le
  circuit imprimé du montage et de s'adresser à
  un fabricant de circuit imprimé (avec des délais
  et des coûts plus ou moins importants). 
   
- Soit celle qui consiste à utiliser une platine de
  prototypage.
  
Dans le premier cas si des modifications sont nécessaires au cours du développement, il vous faudra faire réaliser plusieurs fois de nouveaux circuits imprimés (avec des délais d'obtention et des coûts non négligeables). 

La seconde solution qui consiste à utiliser une platine de prototypage vous permettra de développer rapidement et à moindre coût votre application en y apportant instantanément et à moindre frais les modifications qui s'imposent. Toutefois force est de constater que les platines de prototypage standards qui existent depuis de nombreuses années sur le marché ne sont plus adaptées aux composants de surface qui deviennent de plus en plus petits. Ainsi vouloir souder des composants CMS sur ce type de platine relève d'un vrai "casse tête". Enfin... il faudra désormais dire "relevait" d'un vrai "casse tête".
 

 

Avec les platines SchmartBoard|ez™, un enfant de 10 ans peu faire ce que 99 % des ingénieurs sont incapables d'effectuer...

... comme souder à la main des circuits intégrés
0,4 mm et même des 
circuits BGA !
   
 
   
Comment ça marche ?

Toute personne ayant déjà eu à souder des composants CMS s'est généralement vue confrontée à 2 types de problème. En premier lieu, celui qui consiste à positionner et à maintenir correctement le composant pendant toute l'opération de soudage. Le second problème (non des moindres), étant celui qui consiste à éviter les ponts de soudures qui se forment généralement en raison des pattes des composants très rapprochées les unes des autres. Le principe de fonctionnement des platines développées par la société SchmartBoard™ est à la fois simple et astucieux (encore fallait-il y penser !).  Celui-ci consiste à avoir recours à des platines sur lesquelles des rainures sont pré-fabriquées afin d'épouser la forme des broches des composants. Ces rainures forment ainsi des sortes de canaux dans lesquels le composant vient se loger et s'immobiliser. Il vous suffit alors (sans aucune soudure additionnel), d'appliquer un peu de flux dans ces canaux et de les chauffer un par un à l'aide d'un fer à souder à pointe fine afin que la soudure déjà présente dans les canaux vienne en contact avec la broche du composant. L'utilisation de ces canaux limite qui plus est la formation de ponts de soudure entre les pattes des composants.
    
  

  
  
Les  platines  ayant  recours  à  ce  procédé  de   fabrication  sont  appelées SchmartBoard|ez™
(prononcez SchmartBoard™ izi - le "ez" étant la contraction de "easy"). Celles-ci sont disponibles pour les circuits intégrés en boîtier SO / SOP / QFP / PLCC / QFN et même pour les boîtiers de type BGA (normalement impossible à souder sans outillage spécialisé). L'ensemble des broches des circuits intégrés est repris sur le côté des platines SchmartBoard|ez™ afin que ces connexions soient plus facilement accessible pour la réalisation de votre prototype. 
  
  
          
  
Les vidéos ci-dessous montrent la grande simplicité d'utilisation des platines SchmartBoard™.
   
  Comment souder un composant SOIC ?
  Comment souder un composant QFP ?
  Comment souder un composant QFN ?
  
    
La plupart des platines disposent également d'emplacements supplémentaires permettant de recevoir en plus d'autres composants CMS discrets (condensateurs, résistances, Leds...) au format "0603", "0805".... A noter enfin que les platines sont de type "Lead Free" (sans plomb).
  

  
 
 
Il existe également une autre gamme de platines SchmartBoard™ (non équipées du principe de rainures). Ces dernières permettent de disposer de raccordement pour les alimentations ou de zones pastillées pour composants CMS divers. Toutes les platines (quelque-soit le modèle) peuvent être raccordées les unes aux autres au moyen de petites pièces plastiques afin de former une seule et unique platine. Dès lors réaliser un prototype à base de composants en boîtier SO / SOP / QFP / PLCC / QFN / BGA devient immédiat et très bon marché. En dehors du domaine professionnel, ces platines sont également toutes indiquées pour les personnes qui souhaitent s'initier à la soudure de composants CMS sans avoir à s'équiper de matériel de soudage spécifique et onéreux. Ces platines sont désormais distribuées officiellement en France par notre intermédiaire depuis le mois de Septembre 2006.  
  

Platines SchmartBoard™ 
pour qui  ?
En premier lieu pour les bureaux d'études mais aussi pour les centres de recherche, les écoles d'ingénieurs, les universités, les amateurs d'électronique...
  
  Notice d'utilisation
  Vidéo de présentation
  Site du Fabricant