Les différents détecteurs ?

Les détecteurs se classent en 2 principales catégories: Les détecteurs périmétriques (ou détecteur d'ouverture, ponctuel ou I.L.S) et les détecteurs volumétriques (ou détecteurs de mouvement, infrarouges, bi-technologies/bi-volumétriques/double technologies ou radars).

Les détecteurs d'ouverture: Destinés à protéger l'ouverture de vos portes et fenêtres, détectent toutes tentatives d'intrusions alors que le cambrioleur est encore sur le pas de la porte. Dune grande fiabilité, économique et simple à poser, leur sélection s'effectue en fonction du support sur lequel ils seront installés et du type de pose (encastrée ou saillie).

Il se composent de 2 éléments. Le premier, à installer sur la partie mobile (l'ouvrant) est un aimant, l'autre à installer sur le châssis (chambranle) de la porte ou de la fenêtre contient un Interrupteur à Lame Souple (I.L.S), enfermé dans une ampoule de verre avec des bornes de raccordement par vis ou des sorties sur fils à souder ou à raccorder sur une boîte de raccordement. Lorsque l'aimant est proche de l'I.L.S se dernier reste fermé et s'ouvre lorsque l'aimant s'éloigne.



Vous trouverez sur notre site toute une gamme de détecteurs ILS (à montage encastré, saillie, à forte aimantation, pour porte de garage, miniature, etc...).

Ces détecteurs permettent d'avoir une protection périmétrique (idéal pour mettre en mode PARTIEL votre système la nuit).

Bon à savoir: Si vous utiliser des contacteurs d'ouverture sur des ouvrants en métaux ferreux n'oubliez pas de mettre une cale sur l'aimant et sur l'ILS pour éviter une usure de ce dernier. De même, faites attention à ne pas faire tomber par terre, la partie I.L.S aux risques de l'endommager.

Important: Ne jamais câbler sur une même zone un contacteur d'ouverture avec un radar, car une fois ouvert, le contacteur n'est plus opérationnel et la zone est donc inactive (car en défaut) tandis qu'un radar "se referme" automatiquement après chaque détection.


Questions fréquentes: 
Q: Quelles différences entre les contacts d'ouvertures à bornes à vis et ceux avec fils intégrés ?
R: Les modèles à borniers sont généralement plus grand (ce qui permet pour certain de disposer d'une plus forte tolérance), Ils permettent aussi d'y câbler des résistances EOL à l'intérieur. Ils sont aussi utilisés exclusivement à un usage en intérieur et vôtre câble doit arriver directement dessus. Les modèles avec fils sont plus petits et peuvent être utilisés en milieu humide pour les modèles moulés. Le raccord se fait alors le plus souvent sur une boite de dérivation ou si la longueur le permet directement sur votre centrale.


Les détecteurs volumétriques: Ils ont pour principal avantage d'être toujours actifs et susceptibles de déclencher une nouvelle alarme à chaque détection. On distingue les détecteurs dit infrarouge (détection de chaleur) et les modèles double technologie (chaleur + mouvement). Il devront être placés dans les endroits de passages obligés (couloir, hall d'entrée, cage d'escalier, pièce principale,..) généralement dans l'angle de murs.

Modèle infrarouge: Disposant de plusieurs faisceaux de détection (invisibles) réparties sur plusieurs plans, qui balaient une certaine distance (env. 12m/90°), la détection se fait dès qu'un corps humain coupe au moins 2 faisceaux. Compensé en température ils seront faire la différence entre la chaleur d'un corps humain quelque soit la température ambiante.

Modèle double technologie ou bi-volumétrique/bi-technologie: Dispose en plus d'une partie détection de mouvement (hyperfréquence). Il intègre donc 2 détecteurs en 1. Seul les 2 détections simultanées déclencheront une alarme.



Infos: La partie hyperfréquence traversant plus ou moins les obstacles, veuillez à régler la portée pour que le lobe de détection de mouvement (en jaune sur le schéma ci-dessus) reste dans la pièce à surveiller (réglage via un potentiomètre dans le détecteur).


Pour ces 2 modèles (infrarouge et bi volumétrique), il existe des versions avec immunité aux animaux, un peu moins sensible que les versions "standards", l'animal devra tout de même se trouver toujours à plus de 2 mètres du détecteur pour un fonctionnement optimal.

Bon à savoir: Les détecteurs infrarouges sont à proscrire dans les vérandas. Eviter si possible de les placer au-dessus d'un radiateur ou en face de grandes baies vitrées. La détection est plus efficace de côté que de face. Un détecteur pour intérieur ne doit pas être utilisé en extérieur (même sous abris). Il existe des modèles spéciaux pour extérieur qui permette de déclencher une alarme avant même l'intrusion (évitant ainsi toutes dégradation de votre logement).


Questions fréquentes: 
Q: Dois-je orienter un détecteur volumétrique vers le bas ? 
R: Non, ne pas orienter vos détecteurs vers le bas, ils sont prévus pour être fixés à la verticale (leur faisceau vont déjà vers le bas dans cette position, en les orientant vers le bas vous risqueriez d'en diminuer la portée).

Q: Dois-je utiliser une rotule ? 
R: La rotule n'est nécessaire que pour rattraper un angle.

Q: Quelle est la hauteur de montage ?
R: La hauteur de montage préconisée se situe entre 2,2m et 2,7 m env.

Q: Puis-je installer un détecteur volumétrique prévue pour l'intérieur à l'extérieur (sous abris)
R: Non, même sous abris. Il existe des modèles spéciaux pour l'extérieur.


Autres détecteurs: Il existe également des détecteurs de type choc permettant de déclencher une alarme avant "casse", des détecteurs de fumée ainsi que des détecteurs pour extérieur (
permettant de déclencher une alarme avant même que l'individu ne tente quoique ce soit).