Présentation des modules PICBASIC 

Les PICBASIC sont de petits modules hybrides destinés à prendre place au cœur de vos futures applications afin d'en assurer une gestion "informatique".


    
Ils se composent d'un microcontrôleur associé à une mémoire non volatile (EEPROM ou FLASH) et se programment très facilement en langage "BASIC" par l'intermédiaire d'un compatible PC et d'un puissant logiciel de développement qui transformera vos instructions "BASIC" en codes spécifiques, lesquels seront alors transférés dans la mémoire du "PICBASIC" par le biais d'un cordon de liaison spécial préalablement raccordé au port USB ou imprimante de votre ordinateur. Une fois le PICBASIC ainsi "chargé", ce dernier pourra être déconnecté du "PC" pour devenir autonome afin de réaliser votre programme par le biais de son microcontrôleur qui récupérera un à un les codes transférés pour les "traduire" en "action" adéquate.  
   

  

 
   
 
Des applications professionnelles programmées en BASIC ?
Trop souvent dénigrée parce que trop souvent assimilé à une relative lenteur, la programmation en BASIC retrouve ses "lettres de Noblesse" grâce aux modules conçus par COMFILE Technology™. En effet, sur la base d'une architecture "pseudo-multitâche", les modules "PICBASIC" seront capables de gérerjusqu'à 5 taches prédéfinies  simultanément en plus du déroulement "normal" de votre programme principal tout en conservant une vitesse d'exécution pouvant atteindre les 56.000 codes/seconde traités pour les modules les plus rapides et des possibilités professionnelles telles que des convertisseurs analogiques/ numériques 8 à 12 bits, la génération de signaux PWM, de signaux de commande pour servomoteurs ou moteurs pas-à-pas, de signaux de communication I2C™, SPI™, RS232 (jusqu'à 300000 bps) ou PICBUS (port dédié spécialement au pilotage d'afficheurs LCD ou LED à commande série à 19200 bps), d'horloge temps réel, d'un grand nombre d'entrées/sorties (jusqu'à 34) et d'une grande capacité mémoire (jusqu'à 64 K de Flash pour votre programme, 32 K d'EEPROM et 32 K de RAM. A ce titre, le programme écrit peut être sauvegardé d'un seul bloc et ne nécessite pas de partitionnage). Toutes ces caractéristiques font des "PICBASIC" la solution idéale pour la réalisation rapide de prototypes ou le développement d'applications en petites et moyennes séries. Ainsi, en employant les "PICBASIC" votre "retour sur investissement" sera quasiment sans équivalence en vous permettant de développer une application complète en quelques heures pour un prix dérisoire ... 
 
En d'autres termes, vous êtes gagnant sur toute la ligne ! Que vous soyez totalement novice ouprogrammeur expérimenté ou si vous avez quelques notions ou une expérience passée des microcontrôleurs et que vous ne voulez pas vous "plonger" à fond dans l'étude des codes machines...les PICBASIC sont fait pour vous !
  
        

    
  
A titre d'autre d'exemple, il est ainsi possible de piloter entièrement un robot mobile à l'aide d'un "PICBASIC-1B" préalablement configuré à l'aide de 5 instructions afin qu'il puisse:
  
- Générer un signal "PWM" pour piloter un moteur "CC".
   
- Générer un second signal "PWM indépendant pour piloter un autre moteur "CC".
  
- Comptabiliser les d'impulsions captées par une fourche optique afin de connaître la vitesse de déplacement.
    
- Effectuer toutes les "x" secondes un sous-programme donné (envoyer par exemple des informations radio à une base).
    
- Surveiller en permanence une entrée afin de réaliser un second sous-programme sur l'apparition/disparition d'une tension ou d'un
  front montant/descendant (idéal pour gérer des palpeurs de détection d'obstacles).
      
Toutes ces opérations étant générées en tâche de fond, vous avez dès lors tout le "loisir" de vous "concentrer" sur le déroulement principal de votre programme au cours duquel, vous pourrez afficher des messages sur un écran LCD, mémoriser le parcours du robot en RAM ou EPROM, émettre des sons en fonction des obstacles rencontrés, piloter un servomoteur ou un moteur pas-à-pas, etc...
    
    
Encore sceptique quant aux possibilités des PICBASIC ? 
Deux petits programme valant mieux qu'un long discours, les quelques lignes données en exemple ci-dessous vous permettrons de comprendre toute la philosophie des "PICBASIC": Simplicité et puissance. N'hésitez pas à vous demander en combien de lignes de code "assembleur" vous auriez-vous pu faire la même chose ? De même, n'hésitez pas non plus à comparer les programmes ci-dessous avec leurs équivalents nécessaires sur d'autres modules programmables en BASIC (le nombre de lignes nécessaires sur les produits concurrents peut varier dans un rapport de 1 à 50 !!!  Vous voila averti...).
    
  
Exemple 1:
Ce dernier vous permettra d'afficher la valeur analogique (sous la forme d'un chiffre compris entre 0 et 254) présente sur l'entrée N° 3 d'un module PICBASIC grâce à un afficheur "série" relié à la sortie spécialisée de ce dernier. N'hésitez pas à consultez les notes d'applications pour plus d'exemples.
    
  
  
  
       DIM   I  AS  BYTE              ' Définition de la variable 'I' (pour recevoir la valeur analogique)
       SET PICBUS HIGH             ' Initialisation afficheur
       LCDINIT                             ' à commande série
10   I  =  ADIN(3)                      ' Converti la valeur analogique de l'entrée 3 du PICBASIC en
                                                  un nombre sauvegardé dans la variable 'I'
       LOCATE 0,0                      ' Place le curseur en haut à gauche de l'écran de l'afficheur LCD
       PRINT  DEC(I)                    ' Affiche la valeur décimale de la variable 'I'
       GOTO  10                          ' Retourne à la ligne 10
 
    
Exemple 2:
Ce petit programme vous permettra de faire tourner un moteur en sélectionnant la vitesse de rotation à partir de 2 touches (+ vite) et (- vite). Un afficheur LCD à commande "série" donne une indication "intuitive" de la vitesse. N'hésitez pas à consultez les notes d'applications pour plus d'exemples.  
  
  


  
         DIM I AS BYTE                               ' Déclaration variable
         SET PICBUS HIGH                          ' Initialisation afficheur
         LCDINIT                                          ' à commande série
         I = 0                                               ' Vitesse moteur nulle
10     PWM 9,I                                          ' actionne le moteur
         IF KEYIN(0) = 0 THEN I=I+1           ' Test BP (+ Vite)
         IF KEYIN(1) = 0 THEN I=I-1            ' Test BP (- vite)
         LOCATE 0,0                                   ' Place le curseur en haut à gauche de l'afficheur LCD
         PRINT DEC(I)                                  ' Affiche la vitesse
         GOTO 10
    
    
  
Les 10 bonnes raisons pour choisir les "PICBASIC" ... 
 
1 Parce qu'il s'agit très certainement des modules programmables en BASIC présentant le meilleur rapport qualité / performances / prix / possibilités du marché.
    
2 Parce que leur documentation très complète est entièrement rédigée en FRANCAIS (leur prise en main est immédiate).
   
3 Parce que de part leur popularité, les PICBASIC bénéficient d'une sélection complète d'ouvrages  techniques dédiés à leur initiation ou aux développements d'applications domotiques, robotiques... 
   
  
      
  
4 Parce qu'ils disposent d'une architecture "pseudo-multi-tâche" - Là ou il vous sera nécessaire d'écrire 10 à 50 lignes d'instructions avec des produits concurrents, 1 seule ligne suffira avec les modules PICBASIC ! 
   
5 Parce chaque PICBASIC fait office de véritable sonde d'émulation avec fonctions pas-à-pas, points d'arrêt, visualisation de toutes les variables sur l'écran du PC. Vous développerez ainsi  jusqu'à 10 fois plus vite vis-à-vis de certains modules concurrents... Pensez-y... 
     
6 Parce qu'ils existent désormais également sous forme de "circuits intégrés" seuls (gamme PICBASIC-3B / PICBASIC-3H) - spécialement étudiés pour tous les intégrateurs.
     
7 Parce que contrairement à certains modules concurrents, les PICBASIC ne s'apparentent en aucun cas à une "usine à gaz" (n'hésitez pas à comparer les programmes des PICBASIC avec ceux d'autres produits: ne serait-ce que pour des actions simples comme piloter un servomoteur ou lire l'état d'un clavier matricé par exemple... Vous comprendrez où nous venons en venir...) 
   
8 Parce que vous disposez d'un outil de travail vraiment COMPLET et PROFESSIONNEL (il ne s'agit en aucun cas d'une version d'évaluation ou d'une version limitée).
     
9 Parce qu'ils sont déjà exploités par un nombre sans cesse grandissant d'utilisateurs: particuliers, lycées, écoles d'ingénieurs, universités, centres de recherches, bureaux d'études, développeurs indépendants mais également par de très "grands noms de l'électronique"... et que vous disposez sans cesse de nouvelles applications à votre disposition sur notre site Internet.
    
10 Parce que vous avez la possibilité d'acquérir une multitude de petits modules optionnels additionnels et de cartes de développement qui vous seront très utiles pour la conception de vos applications. 
  
 

L'interface logiciel des modules PICBASIC 

Disponible en libre téléchargement en version complète ou fourni sur CD-ROM (avec les modules), le logiciel de développement dédié aux PICBASIC nécessite un compatible PC doté d’un système d’exploi-tation Windows™ 98 ou XP (suivant le type de module et de câble de programmation utilisés). Le logiciel est livré avec une notice entièrement en Français.  

Ce logiciel intègre:
- Un éditeur (qui vous permettra d'écrire votre programme BASIC).
- Un module de téléchargement (qui vous permettra de transférer votre programme au sein du PICBASIC 
  par l'intermédiaire du port parallèle ou USB du PC)
- Un module d'émulation (qui vous permettra tant que le module est relié au PC d'excécuter le programme
   pas-à-pas, de vérifier l'état de toutes les variables crées, de les modifier...
    
Suivant le type de module PICBASIC que vous utilisez et suivant la version du système d'exploitation dont
vous disposez, il existe 2 versions du logiciel de développement.
    



Si vous êtes sous environnement Windows™ 98/Me/Se :
Le logiciel "PICBASIC-LAB" permet la programmation de la plupart des modules PICBASIC (PICBASIC-1B / PICBASIC-1S / PICBASIC-2S / PICBASIC-2H / PICBASIC-3B et PICBASIC-3H).

Ce logiciel doit être utilisé en association avec un câble de programmation à raccorder sur le port parallèle de votre PC (port imprimante). 

Ce câble ne contient aucune électronique (il vous est donc possible de l'acheter "tout fait ou de le confectionner vous même en suivant le schéma donné dans la notice des PICBASIC).
 

   Téléchargez le logiciel "PICBASIC-LAB"


L'éditeur du logiciel PICBASIC-LAB dispose de différents menus qui vous permettrons entre autre de charger et de sauvegarder vos programmes sur le disque-dur du PC, d'effacer le contenu de la mémoire du module "PICBASIC" relié au PC, de vérifier la syntaxe de votre programme (en indiquant les lignes présentant une erreur), de configurer le N° du port imprimante utilisé et la vitesse de dialogue de ce dernier vis-à-vis des performances de votre PC, de visualiser le nom et la date de modification du programme stocké sur le PICBASIC relié au PC, de visualiser l'occupation de la mémoire "EEPROM" et "RAM" de votre programme, etc... 
    
  

 
La fenêtre "Debug"
Une fois votre programme écrit, il vous suffira (alors que le module PICBASIC est correctement alimenté par son application et relié au PC via le câble spécifique) de "télécharger" ce dernier en sollicitant simplement une icône adéquate (Run) du programme "PICBASIC-LAB".

A ce stade, le module "PICBASIC" devient opérationnel et réalise les opérations de votre programme de façon autonome. Vous conservez toutefois "la main" au niveau de l'éditeur du "PICBASIC-LAB" et vous pouvez modifier en même temps votre programme puis le télécharger à nouveau dans le module "PICBASIC" en sollicitant encore l'icône (Run).

Néanmoins à l'inverse de la plupart des produits concurrents, Il vous sera possible de disposer d'un très puissant système de "débuggage" en sollicitant simplement l'icône "Break" (ou la touche "F6"). A ce moment, le "PICBASIC" va interrompre son programme et s'arrêter sur la dernière instruction qu'il était en train d'exécuter. De même une nouvelle fenêtre va s'afficher sur l'écran de votre compatible "PC". Cette fenêtre appelée "Debug Window" est scindée en 2 parties. 
    
La partie de gauche affiche votre programme où la prochaine instruction à réaliser apparaît en vidéo inverse (bleue).  
  
La partie de droite affiche l'ensemble des variables utilisées dans votre programme avec les valeurs de chacune d'entres elles (en décimal et hexadécimal).  

A ce stade, Vous allez pouvoir exécuter une par une les instructions de votre programme en visualisant les effets sur votre module "PICBASIC" et surtout l'évolution des valeurs de chaque variable de votre programme sur l'écran du "PC". Pour ce faire, cliquez à plusieurs reprises sur l'icône "Single step". Comme vous pouvez le constater, vous pouvez suivre très facilement l'évolution de votre programme grâce à la ligne de la prochaine instruction à réaliser qui s'affichera en vidéo inverse (bleue).
  
Une fois vos tests et essais effectués, cliquez sur l'icône "Erase memory" afin de revenir à la fenêtre de l'éditeur. A ce stade, le module "PICBASIC" est toujours "stoppé". Pour lui permettre d'effectuer à nouveau son programme il faut alors de nouveau cliquer sur l'icône "Run". Vous pouvez également en insérant une ou plusieurs instructions "Break" au sein de votre listing, demander au PICBASIC de stopper automatiquement l'exécution de son programme dès qu'il rencontre cette instruction et de vous afficher la fenêtre "Debug Window" sur le "PC". A ce stade, à chaque fois que vous cliquerez sur l'icône "Done", le programme reprendra le fil de son exécution pour s'arrêter à chaque fois après une instruction "Break". Vous pouvez également choisir à loisir d'exécuter le programme instruction par instruction (icône "Single step") ou revenir à l'éditeur (icône "Erase Memory").
  
Avec ces possibilités, le module "PICBASIC" ainsi relié au "PC" s'apparente à une véritable sonde d'émulation dont la puissance vous permettra de mettre très rapidement au point vos programmes. Il vous sera ainsi possible d'adjoindre de nombreuses instructions "Break" afin d'exécuter "normalement" les portions de programmes qui ne posent pas de problème et s'arrêter pour contrôler plus précisément les "passages" à "débuguer".  
     
 

  
Si vous êtes sous environnement Windows™ XP / Vista / Seven / 8.x / 10 : 
Le logiciel "PICBASIC-STUDIO" permet la programmation des modules PICBASIC de la gamme:

PICBASIC-3B    -     PICBASIC-3H
PICBASIC-R1    -     PICBASIC-R5

Ce logiciel doit être utilisé en association avec un câble de programmation de type USB. Ce câble intègre une électronique spécifiquement conçue pour les PICBASIC.
    
 
   Téléchargez le logiciel "PICBASIC-STUDIO"

  
 
Ce logiciel dispose des mêmes possibilités et fonctionnalités que celui du "PICBASIC-LAB". Toutefois pour les PICBASIC PBM-R1 et PBM-R5, vous disposerez de fonctions de debuggage supplémentaires.
      
Une icône spéciale "Modify Variable" vous permet de modifier depuis le "PC" la valeur de toutes les variables du programme afin d'accélérer les phases de tests. Une fois la ou les variables modifiés, il vous sera possible de "relancer" à nouveau l'exécution temps réelle du programme du module PICBASIC PBM-R1 ou PBM-R5 ou de tester à nouveau le programme en mode "pas-à-pas".
        

        
L'icône "Step Over" exécute également le programme en mode "pas-à-pas" à l'exception que lorsque le programme "arrive" sur une instruction "GOSUB", ce dernier réalise complètement la sous-routine en temps réel. Une fois la sous-routine terminée, le programme vous "redonne la main" après le retour de la sous-routine. Cet icône permet également d'accélérer les phases de développement en "sautant" les sous-routines dont vous êtes sûr du "bon" fonctionnement.
  
L'icône "Step Out" permet l'exécution du programme en temps réel jusqu'à ce que le PICBASIC PBM-R1 ou PBM-R5  rencontre la fin d'une sous-routine. A ce stade, ce dernier stoppe l'exécution de son programme et vous "redonne" la main. Ceci se reproduira pour toutes les sous-routines de votre programme.
  
Les icônes "Exit" permettent de sortie de la fenêtre "Debug Window" pour revenir à la fenêtre de l'éditeur et vous permettre ainsi de modifier votre programme.