Enregistrement vidéo: Comment choisir ?

Il existe 4 types de systèmes d'enregistrement vidéo:                                                                                                                                    

1) Les enregistreurs numériques autonomes DVR HDCCTV (HD-TVI)
2) Les enregistreurs numériques autonomes NVR (Pour caméras IP)
3) Les systèmes d'enregistrement sur PC
4) Les caméras enregistreuses


1) Les enregistreurs numériques de nouvelle génération DVR HDCCTV (HD-TVI):
Remplaçant les anciennes générations d'enregistreurs DVR 960H, les modèles HDCCTV (HD-TVI) reposent sur une vidéosurveillance haute définition utilisant un signal non compressé via un câble coaxial. Ils ont donc l'avantage d'être aussi bien compatible avec des caméras HD 1080P que des caméras analogiques "classiques" au standard vidéo composite 1Vpp 75 Ohms. La distance de câble entre le DVR et les caméra peut aller de 300 à 500 m si vous utilisez un câble coaxial de bonne qualité.

Grace à cette technologie, il est possible d'installer une vidéosurveillance haute définition abordable. Ce système est aussi facile à câbler qu'un système de vidéosurveillance analogique et pourra être utilisé comme nouveau système de vidéosurveillance ou pour remplacer un enregistreur existant.

Il est possible d'utiliser un câble réseau en utilisant des baluns TVI (non livré). Le balun permet de transmettre la tension d'alimentation et l'image vidéo par le câble réseau mais il diminue la distance de câblage max. limité alors à 150 m environ.

Disponibles en version 4 , 8 ou 16 canaux (sur connecteurs BNC), ils enregistrent au format H.264 (meilleur qualité d'image/taux de compression/taille flux vidéo pour un accès à distance plus rapide par rapport au MPEG4) sont , y compris les caméras motorisées avec zoom (PTZ). Ces modèles sont destinés pour la vidéosurveillance d'habitations, de magasins et autres entrepôts et peuvent recevoir un ou plusieurs disques durs internes 3,5" SATA (livrés en option) et on parfois la possibilité d'y connecter un disque dur externe (eSATA) sur les modèles les plus évolutifs (ce qui permet d'avoir une très grosse capacité de stockage pour réaliser des enregistrements d'excellentes qualités sur une longue période d'affilée de plusieurs mois).

De plus ils sont pourvus généralement de 2 ports USB en façade (un pour recevoir une souris et un pour réaliser des sauvegardes d'appoints et/ou mise à jour de l'appareil (sur une clef USB par exemple) ainsi que d'un port Ethernet (RJ45) pour un branchement sur une Box ou un routeur, pour un pilotage à distance* (visualisation en temps réel, visionnage des enregistrements, capture d'image, etc...) depuis un PC, un Mac, un smartphone** ou une tablette tactile**. Ils sont totalement autonomes et ne nécessitent pas de PC externe dédié. L'enregistrement peut se faire sur plage horaire, sur détection d'image "Motion Sensor" (zones et sensibilité configurables pour chaque canal), sur entrées alarme externe, manuellement ou à distance. De plus Ils disposent d'une multitude de fonctions (horodatage, historique, zoom sur l'image, pilotage caméra PTZ, etc..). Ils disposes de fonctions Push vidéoPush status ou encore IVS décritent ci-dessous.








Résolution supérieure aux modèles 960 H:

Sur les anciennes générations de DVR la résolution d'enregistrement pourvait aller du format CIF (352x288 pixels), D1/frame (704x576 pixels) ou 960H (960x576 pixels) sur les modèles les plus performants.





Sur nos modèles HDCCTV la résolution peut aller jsuqu'en Full HD 1080P soit 1920 x 1080 pixels. Il s'agit d'une différence énorme par rapport à la vidéo analogique 960H (limité à 960 x 576 pixles) comme sur l'image ci-dessous.




L’enregistrement en 1080P est possible uniquement en utilisant des caméras compatibles HDCCTV (HD-TVI).

Si les caméras "classiques" peuvent être installées sans problème sur un DVR HDCCTV, les caméras HDCCTV ne sont pas compatibles sur les enregistreurs 960H.

En plus de la résolution, la qualité d'enregistrement (taux de compression) est également configurable pour minimiser la taille des fichiers sur votre disque dur lors des phases d'enregistrements. Plus la qualité sera bonne, plus les fichiers prendront de place sur votre disque dur et à l'inverse plus la qualité sera faible et moins vos fichiers prendront de place.



Sorties vidéo: 
Tous nos enregistreurs sont équipés d’une sortie vidéo VGA ainsi que d'une sortie HDMI jusqu'à 1080p (1920 x 1080 pixels) ainsi que d'une sorties vidéo BNC supplémentaires "MONITOR" ou "CALL" qui permet d'avoir une sortie cyclique de tous les canaux. Toutes ces sorties sont utilisables simultanément (moniteurs à prévoir). Les sorties VGA et HDMI permettent une visualisation en mode plein écran ou Quad ou multi-quad (pour les versions 8 ou 16 canaux) avec possibilité de zoomer (en lecture et visualisation temps réel) tout en se déplaçant dans l'image.



Application pour smartphone et tablette :
L’application Eagle Eyes™ (iOS et Android) permet de suivre en direct les images ou de visionner un enregistrement depuis un smartphone ou un tablette tactile. Nos enregistreurs professionnels disposent des fonctions Push Vidéo et Push Status décrites ci-dessous:.




Push Vidéo : 
En cas d’activation d’une entrée d’alerte, l’enregistreur envoie des images de cet événement au smartphone ou à la tablette connectés. Un système CCTV analogique peut ainsi se transformer en système d’alarme à part entière.





 
Push Status : 
Si un problème survient au niveau de l’enregistreur, celui-ci envoie un message au smartphone ou à la tablette connectés. Quelques exemples de problèmes : perte de vidéo, erreur du disque dur, identification réseau...



Vidéosurveillance intelligente (IVS)
Les enregistreurs DVR les plus performants disposent de la technologie IVS, cette dernière permet d’attribuer des fonctions spécialement dédiés à la vidéosurveillance sur chacun des canaux :


 
1. Comptage de personnes : Un compteur enregistre toute personne dépassant une ligne virtuelle.
2. Trafic à sens unique: Fonction identique au comptage, mais l’alarme se déclenche si une personne dépasse la ligne dans le sens opposé.
3. Mur virtuel: Une alarme se déclenche dès que quelqu’un dépasse une ligne virtuelle.



A noter également l'existance de modèle 1 voie pour enregistrements embarqués (alimentée en 12 Vcc) avec enregistrement sur carte mémoire (non inclus) mais dôté de fonctions plus limités.




2) Les enregistreurs numériques autonomes NVR:
Disponibles également en version 4, 8 ou 16 voies, ces enregistreurs 100% numériques, se différencient des DVR (ci-dessus) le fait qu'ils supportent, non pas des caméras filaires "classiques", mais des caméras IP (non livrées). Tout comme les DVR, ils enregistrent au format H.264 et les "entrées vidéos" se font ici par le biais de un ou plusieurs ports LAN RJ45 avec PoE intégré sur certains modèles.

 

PoE (alimentation par le port Ethernet)
Les modèles avec PoE (Alimentation par le port Eternet) permettent de faire transiter dans le même câble RJ45 aussi bien l'alimentation que les différents flux vidéos, audio ou alarme. Il faudra bien sûr que votre caméra IP soit compatible PoE. Dans ce cas, vous n'avez plus besoins d'avoir une prise de courant à proximité de votre caméra IP pour l'alimenter, puisque son bloc secteur externe ne sera plus nécessaire (ce qui simplifie considérablement l’installation). Dans le cas inverse (caméra IP non PoE), Il faudra alimenter la caméra normalement via son bloc secteur en plus du câble RJ45.



Sur les NVR ne disposant que d'une seule entrée RJ45, un ou plusieurs Switchs (HUB) seront indispensables (suivant le nombre de caméras totale de votre installation) pour pouvoir utiliser plus d'une caméra IP. L'utilisation d'un Switch WLAN (Wifi) permet non seulement l'utilisation possible de caméra IP Wifi mais également de pouvoir vous connecter "en local" directement avec votre smartphone ou votre tablette en Wifi via l'application Eagle Eyes (gratuite).



Tout nos NVR sont certifié Onvif, (ils sont donc compatibles avec toutes les caméras IP Onvif). Orienté Haute Définition, les NVR sont parfait pour la vidéosurveillance d'habitations, de boutiques, de magasins et autres entrepôts nécessitant une grande précision et qualité d'image. Prévus pour recevoir un ou plusieurs disques durs internes 3,5" SATA (non inclus) ils ont aussi parfois la possibilité d'y connecter un disque dur ou grappe de disques externes eSATA (sur les modèles les plus performants) ce qui permet d'avoir une très grosse capacité de stockage pour réaliser des enregistrements d'excellentes qualités sur une longue période d'affilée. 


Ils sont équipés de 2 ports USB en façade. Un pour recevoir une souris et un pour réaliser des sauvegardes d'appoints et/ou mise à jour de l'appareil (sur une clef USB par exemple). Un port Ethernet (RJ45) à brancher sur une Box ou routeur permet le pilotage à distance* (visualisation en temps réel, visionnage des enregistrements, capture d'image, etc...) depuis un PC, un Mac, un smartphone** ou une tablette tactile**. Ils sont totalement autonomes et ne nécessite pas de PC externe dédié. L'enregistrement peut se faire sur plage horaire, sur détection d'image "Motion Sensor", sur entrées alarme externe (si supporté par la caméra IP), manuellement ou à distance. De plus Ils disposent d'une multitude de fonctions: horodatage, historique, zoom sur l'image, pilotage caméra PTZ, envoi d'email (message et vidéo) et les modèles les plus performants disposent d'un enregistrement Full HD, des fonctions Push vidéoPush status ou encore de la technologie ETS décritent ci-dessous.


Push Vidéo : 
En cas d’activation d’une entrée d’alerte de votre caméra, l’enregistreur envoie des images de cet événement au smartphone ou à la tablette connectés. 

Push Status : 
Si un problème survient au niveau de l’enregistreur, celui-ci envoie un message au smartphone ou à la tablette connectés. Quelques exemples de problèmes : perte de vidéo, erreur du disque dur, disque plein, identification réseau...



ETS (Event Trigger System)
En utilisation conjointe avec des caméra IP compatible ETS, le système permet à la caméra d’adapter sa qualité vidéo en fonction de la détection d'évènement. Ceci optimise le flux de données, la mémoire vidéo et la charge du processeur de l’enregistreur. Ainsi hors détection / hors enregistrement (où quand la caméra n'est pas solicitée), la résolution est réduite en cas de détection l'enregistrement s'effectue en HD (1080p).





3) Les systèmes d'enregistrement sur PC
Bénéficient d'un coût réduit, ces systèmes à brancher sur votre ordinateur de bureau ou sur un PC portable (pour le modèle sur port USB) vous permettront de disposer d'un enregistreur numérique sur PC. C'est alors le disque dur de votre ordinateur qui sert d'unité de stockage (possibilité d'enregistrement sur votre graveur ou une clef USB externe). Généralement sous forme d'une catre à enficher ou sur un boîtier à brancher sur un port USB, ces derniers pourront recevoir plusieurs caméras (filaires). Plusieurs systèmes peuvent également être branchés sur un même PC pour augmenter le nombre total de caméras possibles. Le logiciel fourni dispose de fonction similaire aux enregsitreurs numeriques DVR standards (enregsitrement sur détection d'image, plage horaire, etc..). Si votre PC dispose d'une connexion internet, vous aurrez la possibilité d'un accès à distance via PC, Mac, smartphone ou tablette tactile (via un navigateur). Ce type de dispositif nécessite par contre un PC exclusivement réservé à cet usage du fait d'une utilisation assez importante des ressources qu'il utilise. Les performances seront en fonction de la puissance de votre ordinateur.





A noter également l'existance de modèle pour usage vidéo pour transformer vos vidéos en provenance d'une TV, magnétoscope, "vieux" camescopes, ou toutes sources PAL 1vpp 75Ω en un fichier A/V numérique.




4) Les caméras enregistreuses
Bénéficiant d'un coût assez attractif pour les modèles d'entrées de gamme, ces caméras 100% numériques vous permettrons d'enregistrer un flux vidéo et audio sur une carte mémoire (non inclus). Leur capacité de stockage est donc relativement limité (quelques heures) comparé à un enregistreur numérique "classique". Rangé en 2 catégories, on distingue:

Les caméras enregistreuses à usage vidéo domestique: fonctionnant sur piles ou sur batterie, elle sont destinées à effectuer des enregistrements embarqués (pour filmer vos activités sportives,  vos trajets en voiture, vos activités nautiques pour les modèle disposant d'un boîtier étanche, prendre des photos, etc...). Elles sont livrées avec divers accessoires de fixation (étrier pour vélo, bandeau pour casque, support ventouse pour pare-brise, clip ceinture, etc...) et sont équipées parfois d'un écran LCD couleur pour visualiser vos enregistrements. La résolution peut aller jusqu'en Full HD (1920 x 1080 pixels) sur les modèles les plus performants. Les fichiers sont ensuite récupérerables sur un port USB avec la possibilité pour certaine de pouvoir utiliser ces dernières comme webcam (via drivers livré).


Les caméras IP enregistreuses pour vidéosurveillance: alimentées sur secteur (ou via leur câble RJ45 pour les modèle PoE), ces caméras sont destinées à être connectées à un réseau informatique LAN ou Wifi (suivant modèle) pour la surveillance d'habitations, magasins, etc... Elles disposent (suivant modèles) d'une multitude de possibilités (motorisation PAN/TILT, enregistrement programmé, sur évènements, fonction Push Vidéo, envoi d'email, entrée/sortie alarme, audio full duplex, détecteur infrarouge intégré, etc..). Configurable depuis un PC, l'enregistrement s'effectue sur une carte mémoire (non inclus) ou sur un serveur dédiée distant (pour une capacité d'enregistrement optimale, vous pouvez les modèles pour la plupart à un enregistreur numérique NVR) . Elles sont également pilotable à distance via internet ou smartphone (via une application).



Push Vidéo :  dès l’activation d’une entrée d’alarme, la caméra envoie une notification avec une mini vidéo de cet événement au smartphone ou à la tablette connectés. 




Conclusion:


Enregistreurs numériques DVR (CCTV)
    Avantages:
  + Système autonome et performant
  + Grande capacité de stockage
  + Sauvegarde externe possible (eSATA et ou USB)
  + Pilotable à distance possible*
     (via PC, Mac, smartphone** et tablette**)
  + Compatibles avec toutes les caméras filaires
  + Gestion de caméra PTZ (motorisée, zoom)
  + Gestion de l'audio
  + Fonctions avancées sur certains modèles
     (960H, Push Vidéo, Push Status, IVS)
  + Plusieurs sorties vidéos (retour d'image, cyclique, quad)
 
    Inconvénients:
  - Installation filaire (câble à passer)
  - Nombre de canaux fixe (non évolutif)
  - Tarif plus élevé qu'un système d'enregistrement sur PC
  - Moniteur(s) et disque(s) dur(s) à prévoir 


Enregistreurs numériques NVR
  Avantages (suivants modèles):
  + Système autonome et très performant 100% numérique
  + Très grande capacité de stockage
  + Sauvegarde externe possible (eSATA et ou USB)
  + Pilotable à distance possible*
     (via PC, Mac, smartphone** et tablette**)
  + Compatibles avec toutes les caméras IP Onvif et E.T.S
  + Enregistrement jusqu'en Full HD
  + Gestion de caméra IP PTZ (motorisée, zoom)
  + Fonctions avancées sur certains modèles
     (E.T.S, Push Vidéo, Push Status, email)
  + Supporte PoE (alimentation via Ethernet)
  + Moins de câbles à passer que sur une installation DVR

    Inconvénients:
  - Installation (câble à passer)
  - 1 seule sortie vidéo
  - Tarif plus élevé qu'un DVR
  - Nécessite un switch ou Switch Wifi (sur certains modèles)
  - Moniteur et disque(s) dur(s) à prévoir


Enregitsrements sur PC
 Avantages:
  + Système à faible coût
   (pas de disque dur, ni d'écran à ajouter)
  + Grande capacité de stockage
  + Possibilité d'évolution (ajout de carte)
  + Compatibles toutes caméras filaires
  + Pilotable à distance*
  + Gestion de caméra PTZ (motorisée, zoom)
  + Fonctions de vidéosurveillance basiques
    (enregistrement, lecture, etc...)

    Inconvénients:
  - Installation filaire (câble à tirer)
  - Pas de gestion de l'audio sur certain modèle
  - Nécessite un PC dédié allumé constamment
  - Performances en fonction de votre PC
  - Non compatible sur tous les Windows


Caméras enregistreuses
 Avantages (suivant modèles):
  + Système autonome
  + Utilisable en embarqué
  + Installation sans fil (Wifi ou piles)
  + Fonctions de vidéosurveillance basiques
    (enregistrement, lecture, etc...)
  + Fonction Push Vidéo sur certaines caméras IP
  + Moniteur parfois intégré
  + Gestion de l'audio (suivants modèles)

    Inconvénients:
  - Faible capacité de stockage
  - Carte mémoire à prévoir
  - Performances moindre sur version de base
  - Tarif assez élévé sur certains modèles de caméras IP
    (nécessite un NVR pour un enregistrement longue durée)



* Accès internet requis
** via une application (gratuite)